Les normes en matière de transport de produits médicaux et pharmaceutiques

Le transport de produits médicaux et pharmaceutiques est soumis à des restrictions assez spécifiques. Les acteurs dans ce domaine sont tenus de respecter des normes et des réglementations diverses.  En voici les grandes lignes.

 

Le respect de la convention de Vienne 1988

La convention de Vienne 1988 est un accord international stipulant que le maniement et le transport de produit psychotrope ou stupéfiant doivent être interdits dans les pays signataires. Ainsi, certains médicaments susceptibles d’être utilisés comme de la drogue ne sont pas autorisés à circuler librement. Des dispositifs particuliers doivent être pris pour les faire passer.

 

Pas de rupture de la chaine du froid

Quel que soit le moyen de transport et logistique employé, la chaine du froid ne doit en aucun cas être rompue. Idéalement, les médicaments se conservent entre 0 et + 8°C. Exposés à la chaleur, certains produits peuvent exploser. Ceci dit, les principes actifs seront neutralisés par une congélation. En tenant compte des recommandations du laboratoire, le transporteur observera une fourchette de température constante lors du trajet.

transport de marchandise en oise

Prendre des précautions et anticiper

Il existe des prestataires spécialisés dans le transport de produits délicats et le transport de matières dangereuses. Ils connaissent bien l’aspect technique de leur métier. En général, les logisticiens et les chauffeurs anticipent les événements. Ils prennent des précautions pour ne pas avoir à subir les grèves ou la fermeture de jours fériés. L’utilisation d’emballage isotherme est quasiment systématique en matière de médicaments.

Des sites spécialisés tels que www.tendron.com/ développent le sujet plus longuement si cela peut vous aider. 

Comments are closed.